Pharmacie d’officine : une activité contrôlée par l’Agence régionale de santé

Dès lors que l’activité des pharmaciens d’officine dépasse certains seuils, ils ont l’obligation de s’adjoindre les services de pharmaciens adjoints. Dans quelles conditions ?

Comment apprécier l’activité des pharmacies d’officine ?

L’activité des pharmaciens d’officine est encadrée et surveillée par l’Agence régionale de santé (ARS).

A ce titre, il est prévu que lorsque son activité dépasse certains seuils, le pharmacien est obligé de s’adjoindre les services de pharmaciens adjoints.

Dans le cadre de cette obligation, les conditions d’appréciation de l’activité de l’officine de pharmacie, ainsi que de transmission des informations correspondantes à l’ARS viennent de faire l’objet de modifications, applicables depuis le 1er janvier 2022, dont vous pouvez retrouver le détail ici.

Source : Décret n° 2021-1720 du 20 décembre 2021 relatif aux conditions d’appréciation de l’activité des officines de pharmacie

Pharmacie d’officine : une activité contrôlée par l’Agence régionale de santé © Copyright WebLex – 2022

écrit par

Pour recevoir toutes les actualités
abonnez-vous à notre newsletter