Newsletter Hebdo #113

Heureux de vous retrouver avec cette cent treizième édition de notre newsletter.

 

En 2021, les rappeurs Booba et Kaaris déclenchaient une bagarre générale dans l’aéroport d’Orly et souhaitaient en découdre dans l’octogone, ce ring de combat dédié au Mix martial Art (MMA) où tous les sports de combats (et presque tous les coups) sont permis.

En 2023, nos minuscules artistes à l’échelle du globe seront peut-être dans les gradins du combat entre deux géants planétaires cette fois-ci : Elon Musk et Mark Zukerberg. Vous avez bien lu, les patrons milliardaires de deux entreprises parmi les plus puissantes du globe entendent régler leurs différends en se tartinant virilement le museau.

L’idée vient du fantasque Elon Musk, lancée dans la nuit du 21 au 22 juin via son réseau Twitter, rapporte L’Usine nouvelle dans son article sur cette info people. Mark Zuckerberg, « qui s’est pris de passion pour le jiu-jitsu brésilien durant la pandémie et n’a plus rien d’un gringalet, a répondu sur son réseau Instagram par un laconique « donnez-moi le lieu » », note le magazine. Mais c’est bien sûr une affaire de gros sous et de concurrence qui se niche là-dessous : sur fond d’inimité de longue date, c’est la perspective d’un rival de Twitter made by Meta qui a fait monter la moutarde au nez d’Elon Musk. « « Du pain et des jeux du cirque », telle était la recette pour distraire le peuple du temps de l’empire romain. Les choses n’ont finalement pas tant changé au XXIe siècle », note L’Usine nouvelle, qui relève, à juste titre, la tristesse de cette farce à l’heure des ravages dus aux changements climatiques, des fragilités des démocraties ou de l’avènement d’une IA fichant la frousse à son propre créateur. Les milliardaires jouent, mais parfois en paie le prix fort, comme l’actualité récente en témoigne. Ne manque plus que donc que les sites de paris en ligne s’y mettent, histoire de rendre leur riche propriétaire encore plus riche. Moralité : le changement et la transformation ne viendra pas des puissants qui, sous couvert de discours de « disruption », « d’innovation » et « de progrès » ne souhaitent rien d’autres que le statu quo. Et ça dure depuis Rome…

 

Restez au fait de toutes les informations pour votre entreprise en ouvrant notre newsletter PDF, votre source incontournable pour découvrir les dernières actualités !

 
 
Benjamin Gatiniol

Benjamin Gatiniol

Responsable Marketing & Communication d'Auverco

Ajouter un commentaire

Newsletter Hebdo

Chaque semaine retrouvé notre dossier concernant les dernières actualités liées à votre activité

Inscrivez-vous

Suivez-Nous

Les dernières actualités

Suivez-nous