Newsletter Hebdo #120

Heureux de vous retrouver avec cette cent-vingtième édition de notre newsletter.

 

Les chefs d’entreprise s’opposent fermement à l’idée de répartir la réduction de 4 milliards d’euros des impôts de production sur une période de quatre ans, rapporte Les Échos. Patrick Martin, qui dirige le Medef, demande que l’engagement de l’État soit respecté et espère qu’Emmanuel Macron maintiendra sa politique visant à stimuler l’offre économique. Les dirigeants d’entreprise estiment qu’ils sont affectés à la fois par le contexte financier, avec une proposition de loi de finances pour 2024 devant réduire le déficit, et par le contexte politique, qui nécessite de montrer que les entreprises et les ménages contribuent également. Cette perspective est particulièrement mal accueillie par les responsables de PME, tandis que les grandes entreprises pourront plus facilement l’amortir. Plusieurs augmentations de taxes sont envisagées dans le cadre du projet de loi de finances 2024, et surtout, l’examen en cours concernant la possible suppression de certains allègements de cotisations patronales sur les salaires dépassant 2,5 fois le salaire minimum suscite des inquiétudes.

 

Restez au fait de toutes les informations pour votre entreprise en ouvrant notre newsletter PDF, votre source incontournable pour découvrir les dernières actualités !

 
 
 
 
Benjamin Gatiniol

Benjamin Gatiniol

Responsable Marketing & Communication d'Auverco

Ajouter un commentaire

Newsletter Hebdo

Chaque semaine retrouvé notre dossier concernant les dernières actualités liées à votre activité

Inscrivez-vous

Suivez-Nous

Les dernières actualités

Suivez-nous