Newsletter Hebdo #68

Heureux de partager avec vous cette soixante-huitième édition de notre newsletter.

La crise du Covid-19 a fortement impacté l’économie mondiale, notamment les PME et les entrepreneurs. Les mesures de soutien ont fourni une aide salvatrice pour les PME en manque de liquidités. La 10e édition du Tableau de bord de l’OCDE sur le financement des PME et des entrepreneurs se penche sur les effets de la crise sur le financement des PME, notamment en matière de dette, d’apport de fonds propres, de financement adossé à des actifs et de conditions de financement des PME.

Il en ressort que l’accès des PME aux prêts est resté fluide pendant la pandémie, avec une croissance sans précédent de l’encours des prêts aux PME sur la période. Qui plus est, les conditions de crédit se sont considérablement assouplies : les taux d’intérêt ont atteint des niveaux historiquement bas, les écarts de taux d’intérêt se sont sensiblement resserrés et les exigences de garantie ont diminué dans la plupart des pays étudiés par l’OCDE.

En revanche, les sources alternatives de financement telles que le crédit-bail et l’affacturage ont fortement diminué, ce qui est en partie attribuable au recours massif au crédit. Les données sur le financement par apport de fonds propres font état d’un secteur du capital-risque résilient, non sans une certaine fragilité dans le financement de démarrage.

Le rapport révèle également un recul du soutien aux PME prévu dans les plans de relance nationaux par rapport aux mesures de sauvetage antérieures.

À ce propos, sachez que les prêts participatifs Relance, initialement prévus jusqu’au 30 juin 2022, sont prolongés jusqu’au 31 décembre 2023. Ils visent à soutenir les petites et moyennes entreprises et entreprises de taille intermédiaire ayant souffert des conséquences de la crise sanitaire.

Voici d’autres informations qui pourraient vous intéresser:

  • Le nouveau statut d’entrepreneur individuel
  • Une application pour trouver le bon statut juridique
  • Évolution des salaires de base dans le secteur privé
  • En juin 2022, les prix à la consommation augmentent de 5,8 % sur un an
Benjamin Gatiniol

Benjamin Gatiniol

Responsable Marketing & Communication d'Auverco

Ajouter un commentaire

Newsletter Hebdo

Chaque semaine retrouvé notre dossier concernant les dernières actualités liées à votre activité

Inscrivez-vous

Suivez-Nous

Les dernières actualités

Suivez-nous