Coworking : une pratique jeune mais attractive !

Les offres de coworking, consistant en la mise à disposition d'espaces de travail partagés, sont de plus en plus nombreuses. Le marché connait une évolution importante et plusieurs acteurs apparaissent. Afin de mieux comprendre ce secteur en formation, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené une enquête auprès des professionnels concernés...

Les offres de coworking, consistant en la mise à disposition d’espaces de travail partagés, sont de plus en plus nombreuses. Le marché connait une évolution importante et plusieurs acteurs apparaissent. Afin de mieux comprendre ce secteur en formation, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mené une enquête auprès des professionnels concernés…

Coworking : qu’est-ce qui est proposé aux travailleurs ?

Le coworking, plus rarement appelé cotravail, est une pratique qui consiste, pour plusieurs personnes, à se regrouper dans un espace commun pour travailler. Les personnes ainsi regroupées ne partagent pas, la plupart du temps, d’objectifs professionnels communs, l’intérêt étant de bénéficier d’infrastructures adaptées au travail et éventuellement d’un peu de compagnie.

La pratique s’étant démocratisée ces dernières années pour les indépendants, mais également les salariés du fait de l’essor du télétravail, plusieurs acteurs ont investi le marché pour proposer des lieux d’accueil aux profils divers.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a décidé d’enquêter auprès de plusieurs de ces acteurs afin de comprendre de quoi sont faites ces offres et de définir les contours de ce marché.

Il en ressort une importante diversité dans les prestations proposées. D’une part, en ce qui concerne les organismes proposant d’accueillir les coworkers. On retrouve parmi eux des sociétés privées, des associations, mais également des organismes publics.

D’autre part, la différence se fait aussi dans la typologie des professionnels visés par des tels offres. Si dans la majorité des cas, ce sont des espaces de bureaux qui sont mis à disposition, la DGCCRF a également pu constater que des ateliers pour les artisans pouvaient également être proposés.

Malgré la grande variété des offres et des prestations, la DGCCRF constate, à l’occasion de son enquête, un développement dynamique du secteur avec assez peu d’irrégularités vis-à-vis de la réglementation. Elle annonce néanmoins rester attentive à l’évolution de ce marché du fait de sa croissance rapide.

Coworking : une pratique jeune mais attractive ! – © Copyright WebLex

écrit par
Picture of Benjamin Gatiniol

Benjamin Gatiniol

Responsable Marketing & Communication d'Auverco
D'autres articles
pourraient vous intéresser

Pour recevoir toutes les actualités
abonnez-vous à notre newsletter